TVNR / DIMANCHE 16H / 92.2 DIJON FM

Vacarme en Réunion, c’est une émission de radio qui tentent d’être un outil pour ceux qui ne sont pas dans les clous. On ne veut pas glaner des images, mais plutôt changer la perception. Assumer un certain regard comme assumer une prise de parti. Rencontrer les mondes qui défient l’ordre des choses et retranscrire les moments où ça dérape.

Être une pièce dans un mouvement, dans tous les mouvements qui interrompent les flux urbanistiques et peuvent nous emporter.

Vacarme en Réunion est donc un bout d’iceberg, qui apparaît tous les dimanche à 16h sur Radio Campus Dijon, 92.2 FM

Sur ce blog, sont disponibles toutes les émissions enregistrées depuis septembre 2013. Et tous les p’tits bouts de trucs qu’on est allé piller à droite et à gauche pour construire ces émissions : textes, musiques, enregistrements, vidéos… ainsi que des matériaux en plus pour approfondir ce qu’on dit parfois un peu vite.

Pour recevoir de nos nouvelles au fur et à mesure des émissions, écrivez-nous à vnr@riseup.net

PROCHAINE ÉMISSION : à la rentrée, dimanche 4 septembre 2016 !!!

DERNIÈRES ÉMISSIONS

TVNR – Dimanche 26 juin 2016
# 26 Le sable du désert

DésertInfos à Dijon:

-> Rendez-vous mardi 28 juin à 14h place de la Libération pour une manifestation contre la loi travail
-> Invitation pour une fête de rue, vendredi 1er juillet à 18h30 place du Bareuzai

Puis lecture de l’article Le sable du désert – de Bernard Aspe – qui discute et développe la conclusion d’Hannah Arendt à un livre qui n’a jamais vu le jour (Qu’est-ce que la politique ?).

Allons-nous devenir de “véritables habitants du désert” et –  depuis nos oasis – nous sentir bien chez lui ? Il est question ici de communisme, d’offensivité, d’action, tout ce qui constitue une vie politique qui vaut la peine d’être vécue.

Une sorte de devoir de philo politique pour les vacances – avant la reprise des émissions en septembre…

Et pour la télécharger: #26 Le sable du désert

———————————

TVNR – Dimanche 12 juin 2016
# 25 Langue jouissante

Quand tout une partie d’un peuple en lutte – d’un peuple en rut – se dresse et s’affronte aux multiples incarnations des forces du vide ; à l’heure des rencontres louches et conspiratrices – seul/e ou à plusieur/e/s – dans des coins sombres ou tout à fait exposés, TVNR propose une introduction à la puissance érotique des mots, du verbe, de la voix, qui pourra résonner dans ces situations délicates et tendues…

L’émission va crescendo, commençant par l’histoire de la création du premier ” son érotique ” en passant par différentes lectures de textes, de plus en plus explicites :

-> L’Anus solaire de Georges Bataille
-> Quelque chose d’Amandine André
-> L’Homme assis dans le couloir de Marguerite Duras
-> Querelle de Brest de Jean Genet
-> Les garçons sauvages de William Burroughs

Et pour la télécharger : #25 Langue jouissante

———————————

TVNR – Dimanche 1er mai 2016
# 22 Le cortège en marge

12891764_1125670324121845_3052988543073099967_oAprès les manifs monstrueuses du 28 avril, le gouvernement somment les syndicats  de se désolidariser des “éléments extérieurs qui agissent en marge des cortèges”. Retour sur les marges et leur “violence”.
-> Récit de la manifestation du 28 avril à Dijon : Joie, Peinture et Cotillon
->  Les centrales syndicales trainent la patte, on revient sur leur rôle ambigû, en passant par Boltanski et Chiapello, et en lisant les déclarations récentes de Xavier Mathieu. unMais on apprend aussi qu’il y a d’autres manières d’être syndiqué, on lisant Cette CGT n’est pas la mienne.
-> À côté de tout ça, on constate que même les médias prennent note de l’inefficacité du concept de “casseur” face à la réalité manifestante.
-> Sur la violence, on lit Je suis contre la violence de Quadruppani, pour réaffirmer simplement que les manifestants ne sauraient jamais être les plus violents. Et on écoute “D’où vient la violence ?“, extrait d’un débat à Nuit Debout.
-> Pour la suite, Réflexion sur la violence nous donne des pistes pour tenir ensemble des cortèges qui gagnent en efficacité, au-delà de la fausse question de la violence.
-> Et on invite tout le monde à se ramener aux assemblées “On bloque tout 21” pour penser ensemble la suite du mouvement.

Tous les matériaux : TVNR #22

Et pour télécharger (clic droit + enregistrer sous) : #22 Le cortège en marge

———————————

TVNR – Dimanche 10 avril 2016
# 21 Place à

-> À Dijon, comme dans de nombreuses villes, la place Wilson est devenue Place du Peuple, lieu de rencontre et de débat. Récit de l’installation sur la place, le 9 avril.
->  Lecture d’une passage de “À nos amis” du comité invisible à propos des occupations de place.
-> Les places n’avaient pas encore été investies, que les médias et le pouvoir se gaugeaient déjà de référence au mouvement des indignés.
Au-delà de la beauté et de la nécessité de reprendre des espaces populaires d’élaboration politique, revenons sur ce que ce “modèle” espagnol permet et empêche…
-> Du réflexe de réécrire la loi depuis les places : Constitution VS Destitution !
-> Du problème de la démocratie plus généralement : comment prendre des décisions ? qu’est-ce que la représentativité ? quel horizon plus radieux pour nos luttes ?

Pour la télécharger (clic droit + enregistrer sous) : #21 Place à