Vacarme en réunion
Iceberg Submersif – Dissidences Cannibales

Vacarme en Réunion –  1er février 2015 -> Le 11 janvier, la police est acclamée et embrassée par la foule. Qu’a-t-il bien pu se passer pour en arriver là ? D’une théorie du complot à la refondation de la cinquième, nous poseront quelques pistes… -> Sophie Wahnich, historienne de la révolution française, parle de la […]

Alain Badiou, Aude Lancelin et Sophie Wahnich reviennent sur la manifestation du 11 janvier. Sophie Wahnich, historienne spécialiste de la révolution française, montre en quoi ce rassemblement est symbolique de la Ve République -« blanchiement » du peuple français-, et procédait d’une désidentification confuse. « Je pense que cette mobilisation, elle est pas en soi politique, elle est […]

Un peu écrasés par la situation, pris en étaux entre la dictature du chagrin, les prophéties du sécuritaire, et la bonne foi insignifiante et inconséquente de la « liberté d’expression » ; nous sommes partis à Grigny chercher des alliés, ou du moins, une plus grande intelligibilité. Alors que Libé titrait « La fabrique d’un terroriste » son reportage […]

Dans Opérations Banlieues, paru en 2008, H. Belmessous enquête sur l’intégration programmée de l’armée dans les dispositifs de maintien de l’ordre sur le territoire français et plus particulièrement dans les banlieues. Folie sécuritaire caractéristique de l’ère Sarkozy, cette hypothèse n’en demeure pas moins d’actualité au regard par exemple de l’usage du plan vigipirate, aussi peu […]

Pour la fin de ce tour du monde terroriste : Un morceau de rap qu’on envoie aux No Tav, dont 47 viennent de se prendre près de 140 années de taules, pour diverses accusations de participations à deux journées de manifestations auprès des zones de chantier. Article de Notavfrance.noblogs.org 47 “No TAV” opposants au chantier […]

[…] De manière générale, l’attentat a vraiment mis en évidence la distance qu’il y a entre la police et la République. L’idéologie républicaine intégratrice va continuer de s’intensifier, avec son ton toujours plus béat et bête, et les embrouilles politicardes vont continuer leur train-train ennuyeux. Pendant ce temps … une vingtaine de ministres se réunissent […]